Comment bien ranger sa fourrure ?

Une fourrure peut garder son aspect d’origine pendant des décennies, à condition qu'elle soit bien entretenue. En effet, la fourrure reste une matière fragile qui doit être traitée avec précaution. Dans ce sens, le rangement ne doit pas être négligé.

Les trois dangers qu'il faut connaître


L' humidité attire la moisissure et provoque une odeur de renfermé, très difficile à éliminer. La lumière est à éviter, car elle provoque la décoloration des poils sous l’action des rayons ultra-violets. Ensuite, il y a les mites et autres nuisibles qui peuvent attaquer directement la fourrure.

Le meilleur endroit pour ranger sa fourrure


La fourrure doit être rangée dans un endroit où elle est suspendue sans plis et sans toucher le sol. L'idéal est de la stocker dans une penderie, une armoire ou un placard, sur un cintre en bois, à la fois large et solide. Il est nécessaire que l’endroit soit aéré pour éviter les odeurs de renfermement.

Une bonne aération reste primordiale


Une bonne circulation de l’air est importante et c’est la raison pour laquelle il faut laisser des espaces vides entre chaque vêtement. Si vous rangez vos fourrures dans une armoire, prenez le temps d’ouvrir la porte de temps en temps. L’idéal serait un endroit où il n’y a pas de porte, pour réguler l’humidité de l’air et éviter la formation de moisissure.

La lumière est à éviter


La fourrure doit être rangée dans un endroit sombre, à l’abri des rayons du soleil. En effet, les ultra-violets favorisent l’oxydation des couleurs. Résultats, elle jaunit et ternit, un dégât malheureusement irréversible. Une alternative intéressante est l’utilisation d'une housse. Dans ce cas, proscrivez totalement les housses de plastique, n’utilisez que des housses en coton ou en lin naturel.

Éloignez les mites et autres nuisibles


Les mites et les anthrènes sont des nuisibles qu'il faut à tout prix éviter. D’une manière générale, les produits chimiques à pulvériser sont à éviter impérativement, il faut mieux utiliser des solutions naturelles.

Ainsi, bien étendue sur son cintre, dans sa housse, bien espacée des autres vêtements, vous prolongerez pour longtemps et en toute sérénité, la beauté de votre fourrure. Vous la retrouverez, tout au long de l'hiver, puis une fois remisée la saison passée... hiver après hiver, en parfait état pour votre plus grand plaisir et votre plus grand bonheur.