Connaissez-Vous l'Orylag ?

Beaucoup de variété de fourrure de lapin existent et sont utilisées par les fourreurs (rex, long hair, angora etc...). Mais il en est une d'exception, de surcroît française et issue de la recherche, l'Orylag dont la douceur et la délicatesse sont unanimement reconnues.

D'où vient-il ?

L'Orylag est avant tout le résultat d'un long travail de recherches menées dès 1979 en France par l'INRA (Institut National Agronomique). C'est en 1989 que la marque sera déposée ®. Cette nouvelle race a continué à faire l'objet d'études constantes, visant à l'améliorer, et menées par l'INRA de Toulouse, puis l'INRA de Poitou-Charente. Cette évolution génétique a permis de constituer une véritable souche connue sous le nom de "l’Oryctolagus cuniculus orylag".

                                                

L'orylag est exclusivement produit par la coopérative des éleveurs d'orylag (CEO), basée à Surgères en Charente-Maritime. C'est un produit de très grande qualité, utilisé tant pour sa chair (sous l'appellation lapin du Poitou) que pour sa merveilleuse fourrure (Orylag).

Pour obtenir cette production rare et peu importante en volume, l'élevage d'Orylag est soumis à de nombreuses contraintes. La production n'est réalisée que par quelques éleveurs, 15 au total en 2015 et repartis de la manière suivante : 2 dans les Deux-Sèvres et 13 en Charente-Maritime. Cela en fait un produit d'exception, onéreux et recherché donc un produit haut de gamme.

Pourquoi tant de douceur ?

L'oylag résulte d'une mutation génétique du lapin rex. Les chercheurs sont parvenus à faire en sorte qu'il ne possède que du duvet. Ce duvet est composé des poils les plus fins et fait que cette fourrure est d'une douceur et d'un velouté incroyables. Il faut 17 semaines pour arriver à la commercialisation finale de cette fourrure et il ne faut pas moins de 150 opérations différentes, réalisées de manière manuelle, pour la plupart.



orylag-fourrure-exception-photo1 (1)

Les attentions portées à sa production tout au long de sa maturité offrent une qualité de cuir égale à celle du vison, et celle de la fourrure est à l'équivalent de celle du chinchilla.  Il y a deux couleurs de base, l'une brune dénommée "castor", et un gris moucheté appelée "chinchilla", auxquelles s'est ajouté ensuite le "cendré".

Les couleurs Naturelles de l'Orylag

Les couleurs Naturelles de l'Orylag



La recherche scientifique tend à obtenir une fourrure et un cuir parfaits. Les innovations et le travail constant en ont fait une fourrure d'exception qui a réussi à intégrer, au fil des années, le cercle très restreint des fourrures de luxe.

Orylag teinté

Orylag teinté

Désormais teinté, travaillé, l'Orylag est utilisé par les plus grandes maisons (Fendi, Dior, Galliano..) et par les plus grands stylistes.


Veste courte en Orylag

Tout comme les autres fourrures haut de gamme, les stylistes font appel à la recherche pour développer des techniques de travail afin mettre en valeur la finesse du duvet et sa magnifique régularité.



      orylag-collection-photo6

L'Orylag est utilisée dans la confection vestimentaire pour la création de manteaux, gilets, mais également dans la maroquinerie (sacs et pochettes), ainsi que des accessoires (col, écharpes, poignets) et enfin dans la décoration (plaids, coussins). De grands noms de la couture l'utilisent désormais dans leurs créations.



La France a réussi une prouesse génétique en créant cette fourrure magnifique. On la compare souvent au chinchilla en raison de sa couleur et de sa douceur incomparable mais la comparaison s'arrête là. En effet, chaque fourrure possède ses propriétés et ses caractéristiques propres, ce qui induit sa spécificité et son prix. L'orylag est désormais bien connu et continue de séduire les amateurs de fourrure chaque jour plus nombreux.