Que faire de ses manteaux en fourrure d'occasion ?

Il nous arrive souvent chez Fourrure-Privée, de recevoir des demandes de clients souhaitant connaître ou estimer le prix d'une fourrure dont ils ont héritée. Bien que nous n'achetons, ni ne vendons aucune fourrure d'occasion sur notre site, ces questions nous ont été tant de fois posées, que cela nous a amenés à penser que quelques conseils seraient les bienvenus pour apporter certaines solutions. 


Vous avez hérité une veste ? Un parent vous offre l'une de ses fourrures ? Qu'allez-vous en faire ? La garder et la porter, la vendre, la transformer? Une fourrure est un bien que l'on peut se transmettre d'une génération à l'autre. Il faut savoir, malgré tout, que chaque fourrure possède une durée de vie. Cette dernière sera déterminée par plusieurs facteurs en fonction de chaque type de peau. Il faut donc dans un premier temps que vous puissiez identifier la fourrure qui en votre possession. Est-ce du vison, du renard, de la zibeline, du castor, de l'astrakan etc...?

                           

                                        Vison                         Renard                       Zibeline


En effet, l'âge de votre veste ou manteau est l'un des éléments permettant d'identifier si les peaux sont toujours de bonne qualité. Ceci vous permettra ensuite de pouvoir envisager de la garder ou de la transformer. Attention cependant, d'autres facteurs risquent de raccourcir la durée de vie théorique de votre fourrure comme les conditions de stockage et d'entretien. Une fourrure très bien stockée et parfaitement entretenue pourra ainsi voir sa durée de vie s'allonger de manière significative... attention, l'inverse est également vrai. Un autre facteur déterminant sera la qualité des peaux, car la provenance et les labels offriront des gages de qualité et de durabilité...



A titre indicatif, la fourrure de vison ou de zibeline peut se conserver de 20 à 30 ans, le renard, l'astrakan, le castor de 15 à 20 ans. Mais indépendamment de l'âge du manteau, il est aussi important de vérifier le cuir (revers de la fourrure) que l'on ne voit pas puisqu'il est protégé par la doublure. Il doit être clair (sauf si la fourrure a été teintée) et souple. S'il est dur et sec (comme cassant) vous n'aurez qu'un choix: le recycler....

Une fois déterminé le type de fourrure, sa qualité, son age et donc son état identifiés, vous pouvez soit la garder, soit la vendre. Si le modèle, la coupe vous plaisent et vous vont, nous vous conseillons de changer à minima la doublure. Celle ci permettra de rajeunir tout simplement votre manteau ou votre veste de manière économique. Votre fourrure aura plus d'allure et cela vous permettra de vous l'approprier totalement.

                                                               



En revanche si vous aimez la peau mais que vous trouvez la coupe un peu désuète, il est tout à fait possible de la refaire tailler ou la faire transformer. C'est à ce moment là que se révèle tout le talent des fourreurs, il y en a très certainement à proximité de votre domicile.

Votre "cadeau" peut alors devenir une veste très "fashion", un gilet très chic et ce, après avoir déjà connu une première vie ! Il est même envisageable de faire teindre les peaux et les retailler. Bref tout est possible, le fourreur vous donnera toutes les possibilités selon la taille des peaux, la longueur, la qualité et il envisagera avec vous toutes les possibilités. 

Si vous ne souhaitez pas porter votre fourrure mais que pour autant vous ne souhaitez pas la vendre car vous lui vouez une grande valeur sentimentale, vous pourrez toujours la faire transformer en élément de décoration, (coussin, pouf, etc..).

                             

Faites alors appel à votre couturière, à moins que vous n'ayez des doigts d'or vous-même... votre seul frein sera alors votre imagination ! Voici quelques idées jusqu'au plus improbables !

Si, en revanche vous ne souhaitez aucunement garder cette fourrure, plusieurs possibilité s'offrent à vous. Vous pouvez la vendre directement à des professionnels (brocanteurs etc..) ou par le biais des petites annonces de journaux spécialisés.

Vous avez aussi la possibilité de les vendre sur les sites d'occasion qu'offre internet (eBay, Vestiaire Collective, Instant Luxe etc..). Afin d'en déterminer la valeur, regardez les autres articles similaires déjà en vente. Cela vous guidera pour déterminer son prix. Si vous le souhaitez, un professionnel pourra toujours effectuer une estimation. Bien entendu, plus la fourrure sera belle, plus elle sera récente, et plus vous pourrez monter sa valeur.
Mais, sachez que bien qu'étant un produit de luxe, un manteau d'occasion décote vite. Si votre fourrure est très récente, si les peaux sont rares (zibeline etc..), si elle porte une marque reconnue, si les peaux sont labellisées etc... vous pourrez alors prétendre à la majoration de sa valeur.

Si vous voulez éviter les contraintes liées à la vente directe de votre fourrure (réponse aux questions posées d’éventuels acquéreurs, négociation, risques liés à une éventuelle transaction etc...), vous pouvez également la confier en dépôt vente auprès de certains professionnels du secteur (fourreurs). Cette solution possède l'avantage d'offrir à votre fourrure un stockage adapté. De plus, un fourreur pourra en estimer très précisément la valeur (même si celle-ci se situe en-deçà de ce que vous pouviez imaginer...), et surtout vous toucherez par ce biais une clientèle ciblée.

En conclusion, il nous semble que dans tous les cas, recevoir une fourrure est vrai cadeau. Soit parce que ce cadeau viendra prendre une place légitime dans votre garde-robe ou décorera votre intérieur, soit parce que, si vous la vendez, elle constituera un "plus" inattendu pour votre porte-monnaie !