TheOneMilano 2018 ... le retour aux sources

Après avoir été organisé de nombreuses années au centre des expositions de Rho, ville périphérique de Milan, le MIFUR, désormais appelé TheOneMilano, a trouvé sa place au centre de la capitale italienne de l'élégance... un retour aux sources de la mode.

Sur deux étages dans la FieraMilanocity, au coeur de Milan, Fourrure-Privée a foulé les stands des plus grands créateurs et stylistes exposants. Ce salon reste l'événement européen de référence en matière de fourrure, même si désormais les salons asiatiques prennent de plus en plus d'importance.

Les plus grands fourreurs internationaux étaient présents et l'on a remarqué une belle créativité et une belle vitalité du secteur, avec des qualités de vison toujours plus belles. Tout comme l'an passé, le prix du vison reste élevé. En effet, si une certaine stabilité des prix est à noter cette année, il ne faut pas oublier qu'il a augmenté de plus de 30% ces deux dernières années... 

                 

En ce qui concerne les couleurs "tendances" pour la saison hiver 2018/19 on note la présence en force de couleurs comme le vert, le pastel beige nude, le bleu marine, le safran, le orange et le gris fonçé. Le pastel beige est omniprésent et le gris se décline comme l'an passé en gris silver blue, gris graphite, gris titanium et gris saphirre. Le vert lui se conjuque en vert sapin et vert bouteille. Le safran est utilisé de son coté surtout par petites touches pour le travail d'intarsia afin d'éclairer les noirs et les gris.

 

Les lignes sont simples et épurées et mettent en avant la beauté de la peau. Même si la pleine peau travaillée à l'horizontal reste de mise, 2019 sera l'année de la pleine peau pour le vison. Vestes et manteaux se travaillent en formes classiques avec de beaux cols tailleurs, chics et élégants. La forme est droite, près du corps. De ce fait, la qualité primera car il ne pourra y avoir de beau manteau en pleine peau de vison qu'avec une fourrure de qualité irréprochable. Seule une fourrure labellisée (Kopenhagen Fur, Saga Furs, NAFABlackglama etc..) pourra permettre une belle confection et donc une belle fourrure.

         

En conclusion, nous pouvons confirmer que le secteur de la fourrure se porte très bien. Il nous a même semblé qu'il y avait beaucoup plus d'exposants présents cette année à Milan en comparaison de l'édition 2017. Nous devrions assister à une saison d'hiver 2018/2019 ou les maîtres mots seront la créativité et l'originalité des modèles proposés. Nous verrons si cette tendance se confirme lors des prochains salons, notamment celui de Kastoria en Grèce que Fourrure-Privée visitera, bien entendu !